Les 12 règles d’or d’une prise de parole réussie

Présentation Keynote : quelques conseils pour réussir

Photo of author
Article de Manu

Spécialiste de la prise de parole, je vous partage mes connaissances !. 

On parle souvent du Powerpoint comme l’arme absolue des présentations en réunion ou conférence ; mais Keynote, son concurrent sur Mac, gagne du terrain. Avec sa présentation plus épurée, ses templates au style plus professionnel, il pourrait vous convaincre, si ce n’est déjà fait. Néanmoins, il y a quelques astuces à connaître pour ne pas rater un Keynote.

Le Keynote est votre porte-parole lors de votre présentation, il est donc important de le soigner et d’éviter d’en faire un simple copier-coller de votre discours. Le logiciel possède de nombreuses options, mais n’oubliez pas le plus important : il doit servir à relayer votre message. C’est pourquoi un bon Keynote possède un seul message par diapositive. Assurez-vous de conserver une cohérence parfaite entre les couleurs, les polices, les animations, pour garder l’attention de votre public et vous adapter au produit que vous présentez où à la société que vous représentez.

Sur la forme, il faut prendre du recul pour faire un bon Keynote : votre diaporama doit être propre et lisible même au dernier rang dans le public. On fait donc attention à la résolution des images et à leur quantité : une image peut traduire bien des mots, alors pourquoi asphyxier l’écran en y mettant les deux ? Plusieurs images trop petites seront illisibles, mais une seule image qui symbolise votre idée aura un vrai impact. Pour la lisibilité, ne mettez pas plus de 20 mots par diapositive, avec une taille minimum de 36 points.

Enfin, concevez chaque diapositive comme un slogan : elle doit être attractive (image), percutante (un mot, une phrase clé) ou une source d’inspiration (citation d’une personne célèbre, proverbe). Au final, on peut résumer un bon Keynote par sa clarté et sa capacité à aller droit au but, le reste dépend du discours qui accompagne votre présentation.

Article qui pourrait vous intéresser :  Élaborer un bon PowerPoint, c’est possible ?