Préparation de discours multilingues avec des logiciels de traduction

Préparation de discours multilingues avec des logiciels de traduction

Photo of author
Article de Manu

Spécialiste de la prise de parole, je vous partage mes connaissances !. 

Plusieurs raisons – la principale étant le travail – peuvent vous pousser à devoir faire un discours multilingue devant un public. Il s’agit d’un exercice pouvant paraître compliqué, mais qui mérite une solide préparation en amont pour être exécuté correctement et sans accroc. Pour vous y aider, vous pouvez vous tourner vers des logiciels de traduction comme Systran.

Une bonne préparation pour votre discours multilingue

Un discours multilingue ne s’improvise pas : il faut le préparer à l’aide de différentes astuces qui pourront faire une différence.

Regarder ou écouter des discours multilingues

Pour préparer au mieux votre discours, vous pouvez visionner ou écouter des discours prononcés par d’autres personnes. Cela vous aidera à analyser le ton adopté, les mots employés, et bien d’autres détails qui pourront vous aider à rédiger et déclamer votre propre discours.

Préparer son discours avec des logiciels de traduction

Si vous devez vous exprimer dans une ou plusieurs langues que vous ne maîtrisez pas à la perfection, vous pouvez tout à fait vous appuyer sur l’aide que les logiciels de traduction peuvent vous offrir. Ceux-ci pourront vous aider à tourner des phrases correctes ou à trouver un mot dont la traduction vous échappe.

Veillez toutefois à faire attention aux expressions, aux dictons et aux termes techniques spécifiques à un domaine, comme par exemple les termes médicaux, juridiques ou technologiques.

Rédiger le discours

Pour rédiger votre discours, dans les grandes lignes ou dans le détail, vous devez tout d’abord identifier votre public cible et définir le message que vous souhaitez leur faire passer. Bien connaître votre auditoire vous permettra de savoir comment vous adresser à eux. N’hésitez pas à faire preuve d’authenticité : il ne suffit pas de connaître votre sujet sur le bout des doigts et d’avoir documenté tous vos propos, il faut qu’une certaine sincérité transparaisse à travers votre discours. Pour cela, vous pouvez notamment ajouter quelques anecdotes à votre allocution. Enfin, employez des termes clairs et simples à comprendre, même si votre sujet est complexe.

Article qui pourrait vous intéresser :  B.a.-ba : bien se préparer à soutenir sa thèse

S’entraîner à déclamer le discours

Les orateurs sont parfois tendus, surtout lorsqu’ils doivent parler à un grand nombre de personnes et dans plusieurs langues différentes. Le trac a pour effet de les faire parler plus vite. Or, il est important de parler lentement pour pouvoir prononcer correctement chaque mot. Faites des pauses fréquemment et articulez de façon à vous exprimer calmement et que tous les participants puissent comprendre.