Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

Retour d’expérience #1: Vaincre son trac par l’aveu !

Chaque quinzaine, l’un de nos contributeurs nous livre une anecdote tirée de son expérience de speaker. Aujourd’hui, Jean-Gilles nous raconte comment son premier coaching, un directeur commercial, est parvenu à surmonter son trac…

« Mon premier coaching… Un directeur commercial, appelons le Robert,  vient d’être nommé à ce poste et doit annoncer de mauvaises nouvelles lors du kick off à venir devant toute la force de vente de la boîte (600 personnes, fortes personnalités, bien « remontées »…). Lorsque je me présente à lui, je me dis « ça va être du gâteau » : bel homme de 55 ans, charismatique, le genre de type qui s’est fait à la force du poignet, belle et forte personnalité.

On travaille fond et forme et nous voila le jour J, une heure avant le démarrage du fameux kick off. Et là, monsieur Trac, commence à faire son travail. Robert, malgré notre rituel d’échauffement et de concentration commence à perdre les pédales. 15 mn avant le coup d’envoi, il jette un œil au travers de l’œilleton du rideau et voit les sièges se remplir. Il revient dans la loge, liquéfié !!! 3mn avant d’y aller, il jette l’éponge et veut prétexter un malaise !!!!

« A quoi vous fait penser l’état dans lequel vous vous sentez », lui demandai-je ?

Robert : « Ca me rappelle, la visite médicale à l’école quand j’avais 8 ans et que je me retrouvais, tremblant, en slip devant l’infirmière sans savoir pourquoi !!!! »

Moi : « Super ! C’est ce que vous allez commencer par leur raconter ! »

Robert : « Vous voulez me ridiculiser ou quoi ???? »

Je l’ai littéralement poussé en scène. Mort de trouille, la gorge sèche, Robert avoue « Bonjour à tous… je suis mort de trouille…. Tout autant que quand j’avais 8 ans… », et il raconte….

Personne ne rit ! Robert ne prête pas à rire. Quelques sourires c’est vrai, mais surtout beaucoup de respect pour cet homme qui joue franc jeu. Ensuite Robert, libéré par cet aveu, va monter, monter encore et retrouver son charisme et sa belle personnalité. Après un discours de 1h20, 600 commerciaux debout pour applaudir le nouveau directeur….

Robert n’a plus jamais eu besoin de jouer ce jeu de « l’anecdote vraie »… »

Jean-Gilles a travaillé pendant 20 ans dans un grand groupe (Orange) en vivant différentes expériences en tant que collaborateur et ensuite manager. C'est pendant ces 20 ans qu'il s'adonne à une passion qui devient un métier à part entière : celui de comédien. Vie quelque peu schyzophrénique puisqu'alors il peut tourner avec Piccoli le matin et animer une réunion d'équipe à 14h!... Il attend ses 38 ans pour ne s'adonner qu'à son métier d'acteur. Il monte alors plusieurs écoles de théâtre (Meaux, Issy les Moulineaux, L'Hay les Roses) qu'il animera pendant plus de 15 ans. C'est au hasard d'une rencontre (une responsable formation) qu'il prend conscience qu'avec sa connaissance de l'entreprise, son savoir faire de comédien et la pédagogie qu'il met en place dans ses ateliers, il peut envisager de faire de la formation en entreprise. Il continue aujourd'hui à pratiquer plusieurs métiers : comédien, consultant et bien sûr formateur…

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.