Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

Les 3 qualités d’un speaker de choc !

Si vous avez déjà suivi le discours d’un orateur, que cela soit en direct ou sur internet, vous avez pu constater qu’ils ont chacun leurs manières, leur charisme. Néanmoins on retrouve souvent les mêmes qualités chez un speaker efficace. Des qualités qui permettent de maîtriser son discours et de convaincre son public à chaque fois, tout en restant naturel. Voici donc trois qualités d’un speaker de choc que vous devriez vous aussi, avoir dans votre besace.

1/ Faire une entrée percutante

Arriver sur scène et regarder ses notes ou un prompteur est la pire des choses à faire lorsqu’on commence une prise de parole en public. Les plus grands orateurs des dernières années en entreprise (de Xavier Niel à Steve Jobs) savent faire une entrée qui marque les esprits. Que cela soit par une vidéo ou par le story-telling du produit. Commencez avec une image marquante qui va imprégner toute votre présentation et donner envie aux spectateurs et auditeurs de rester pour connaître la suite de votre discours. N’hésitez pas à être en dehors du conventionnel pour attirer l’attention, puis revenir à un ton plus sérieux au bout de quelques minutes. Vous ne serez pas percutant en copiant un orateur d’une phrase à l’autre mais en assimilant ses qualités.

2/ Être dans l’émotion

Quelques fois pour convaincre un auditoire vous devrez leur raconter une histoire, parler d’événements tristes ou tragiques, ou tout simplement faire appel à leur nostalgie. Dans ces moments, il faut être dans l’émotion et pour se faire, il faut savoir comment faire resurgir ces émotions. Essayez à chaque fois de vous souvenir d’un moment où vous avez ressenti l’émotion concernée (colère, amour, frustration) pour mieux la partager. L’émotion sert aussi dans le positif pour communiquer l’enthousiasme ou l’espoir. Veillez tout de même à ne pas faire un discours théâtral, car le sujet est plus important que votre carrière de comédien.


Le ras-le-bol de Xavier Niel devant les tarifs de ses concurrents.

3/ Utiliser le langage corporel

Si vous ne croyez pas aux politologues qui traduisent les gestes de chaque homme politique lors des soirées électorales, c’est que vous ne comprenez pas comment on peut convaincre par de simples bras ouverts. Le langage corporel est la traduction de vos propos ou du sentiment qu’exprime vos propos. On mettra les mains parallèles et à plat sur un pupitre pour annoncer une nouvelle grave ou importante, on tendra les bras et les mains vers le public pour montrer la proximité et l’empathie, etc… Un de nos spécialistes les plus connus du langage corporel reste Nicolas Sarkozy, qui base souvent ses discours sur une plaidoirie, prenant deux rôles en alternance, l’accusé et l’avocat (son ancien travail) en posant les questions et en y répondant. Ses mouvements, entre démonstration, autorité, et ouverture, montrent l’importance du langage corporel pour renforcer son propos.

Source de l’image à la Une: Flickr (Ben Stanfield)

 

 

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.