Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
De l’importance des vœux de la bonne année
  par

De l’importance des vœux de la bonne année

Aucune entreprise, grande école, collectivité ou association ne semble y échapper : en début d’année – en général avant la fin du mois de janvier, voire la première semaine de février -, les responsables ou dirigeants présentent leurs vœux pour les 52 prochaines semaines. C’est peut-être votre cas si vous lisez ces lignes ! Mais en quoi les vœux de début d’année sont-ils importants ? Quels objectifs peuvent-ils remplir ? Réponse tout de suite – et bonne année !

Une prise de parole par tous, et pour tous

Commençons par rappeler une évidence, les vœux de bonne année concernent TOUT LE MONDE (ou presque) : les entreprises (de la PME au très grand groupe), les collectivités (les mairies, les conseils généraux…), les écoles, les associations… Cela touche aussi, de fait, tous les secteurs d’activité, de l’industrie à l’éducation en passant par le commerce et les services. En général, même s’ils peuvent parfois s’en défendre, les salariés et les collaborateurs attendent les vœux de bonne année de leurs responsables avec impatience. Et pour cause : ce petit événement peut donner le “ton” de l’année à venir.

Ce qui est attendu

Tout d’abord, les vœux doivent être formulés… au cours d’un moment “dédié”. Pas question en effet d’exprimer vos vœux « à la va-vite ». Pas de petit speech improvisé en fin de réunion, donc, pas plus que de vœux par mail ou, pire, par SMS. Prévoyez un événement – qui peut être de taille modeste selon votre structure et vos moyens – consacré à vos vœux pour la nouvelle année : un rassemblement, un apéritif, un repas… Les fêtes de fin d’année ne sont pas loin : restez dans un état d’esprit festif !

Au niveau du contenu, les vœux de début d’année représentent un incontournable en matière de communication interne. Ne faites pas trop long, au risque de perdre l’attention de vos collaborateurs. Parlez de l’année qui vient de s’écouler : a-t-elle été bonne, mauvaise, avec de gros succès ou des difficultés qui ne peuvent être niées ? Louez ensuite les qualités de vos équipes, en personnifiant au maximum votre propos et en valorisant les grandes réussites (des ventes importantes, des prix remportés…). Évoquez enfin l’année à venir : quelles seront les grandes étapes, que pouvez-vous en espérer ? Restez dans une tonalité positive : les vœux ne sont pas là pour plomber l’ambiance dès le mois de janvier !

Des vœux attendus… car importants

Rien à gagner, tout à perdre ? C’est à peine exagéré, mais c’est loin d’être complètement faux. Votre discours des vœux pour la nouvelle année pourra bien être le plus éloquent et le plus inspirant de la grande histoire des vœux pour la nouvelle année, il y a bien peu de chances pour qu’il entre dans les annales… il sera peut-être même oublié dès le lendemain !

Néanmoins, des vœux ratés (trop longs, pas assez concrets, trop courts, inintéressants, ridiculement pompeux…) pourraient avoir des conséquences néfastes pour les mois à venir. Ils pourraient en effet donner une image de vous trop détachée, pas assez présente, déconnectée de la réalité du quotidien, voire « je m’en foutiste »… auprès de collaborateurs et salariés qui comptent sur ce moment pour se sentir compris et encouragés !

5 objectifs pour les vœux de bonne année

Justement, quels sont les objectifs que peuvent atteindre ces vœux de la nouvelle année ? Ils sont multiples et parfois très différents. Voici les 5 principaux :

  • Les vœux peuvent servir à fédérer vos équipes, autour d’objectifs communs (économiques, commerciaux, liés à la R & D…) ;
  • Les vœux peuvent permettre de féliciter vos collaborateurs pour une année fastidieuse… « et que l’année à venir soit aussi bonne » ! ;
  • Les vœux peuvent servir à encourager vos salariés à donner le meilleur d’eux-mêmes…
  • … ou à annoncer les enjeux de la nouvelle année ;
  • Les vœux peuvent vous aider à convaincre que les choix stratégiques opérés ont été les bons – d’où le fait qu’ils constituent le premier outil de communication interne.

Retrouvez très bientôt, tous nos conseils pour réussir votre discours des vœux haut la main et commencer l’année sous les meilleurs auspices.

Source de l’image à la Une : Flickr (Sally Mahoney)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.