Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

[Entretien] 5 conseils pour réussir son entretien annuel

Vous voilà prévenu ! Dans une quinzaine de jours, vous passerez votre entretien annuel avec votre manager. L’objectif ? Faire le point sur vos acquis, vos réussites mais aussi vos difficultés au sein de votre entreprise. Pas question donc de prendre cette étape à la légère. Voici comment la réussir haut la main.

1/ Jouer la carte de l’honnêteté

Votre entretien approche, n’attendez pas le dernier jour pour faire le point avec vous-même sur votre année ! Au calme, munissez-vous de trois outils : du papier, un crayon… et votre objectivité sans faille. Dressez des listes aussi honnêtes que possibles énumérant vos réussites et les compétences que vous avez su développer, mais aussi vos échecs, les difficultés que vous rencontrez encore, les points à améliorer et les projets qui vous plairaient.

2/ Remplir avec soin sa grille d’auto-évaluation

Gardez votre crayon. Dans de nombreux cas, on vous demandera, préalablement à votre entretien, de remplir une grille d’évaluation donnée par votre manager. Vous trouvez ça trop scolaire ? Pourtant, ne la prenez pas à la légère : il ne s’agit pas de mettre des bonnes notes partout pour faire plaisir. Cette grille permet à votre manager de cibler d’un coup d’œil vos atouts et vos manques, et surtout de juger votre capacité d’analyse de votre propre performance. C’est une indication concrète sur votre aptitude à rebondir et trouver des solutions.

3/ Se montrer ouvert d’esprit

Le jour J, veillez à avoir vos notes et impressions personnelles en tête, pourquoi pas même en mains (cela démontrera votre implication). Présentez-vous à votre rendez-vous avec une attitude positive et sereine. Vous n’êtes pas là pour en découdre, ni pour fanfaronner sur vos résultats mais pour échanger et écouter. L’entretien prévoit d’aboutir a un « mieux » pour chacun et se présente comme une occasion d’échange. Utilisez-la. Gardez une attitude décontractée, calme mais concernée.

4/ Accepter et intégrer les reproches

Bien entendu, lors d’un bilan, il y a les points positifs… et ceux négatifs, toujours plus difficiles à entendre. Préparez-vous à essuyer quelques remarques sur votre travail – personne n’est parfait. Inutile de vous braquer, de répliquer agressivement. Souvenez-vous que la critique, dans ce contexte, n’est pas une sanction, mais un point relevé qui vise une meilleure performance. Comment réagir alors ? En acceptant les reproches et en prenant vos responsabilités. Ne restez pas passif pour autant. Vous aussi, vous tenez à donner le meilleur de vous-même. Exprimez-le.

5/ Être force de proposition

En bon employé qui a préparé son évaluation, vous avez vous-même pointé vos réussites et vos failles. Plus qu’un échange d’impressions, votre manager appréciera toute initiative de votre part. Vous bloquez sur une question de management ? Suggérez de suivre une formation. Présentez également des pistes d’évolution et d’amélioration. Qu’elles aboutissent ou non, suite à l’entretien, elle démontrent votre motivation.

Découvrez également nos conseils pour mener à bien une entrevue commerciale.

Source de l’image à la Une : Flickr (Aurimas)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.