Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

5 astuces pour améliorer votre voix lors d’une prise de parole !

La voix est l’un des éléments centraux de toute intervention orale. Elle doit être à la fois claire, audible et suffisamment engageante pour capter l’attention de votre auditoire. Elle joue également un rôle sur l’impact de votre message et peut transformer votre prise de parole en un véritable succès ou, au contraire, en un échec. Voici quelques astuces pour améliorer vos talents d’orateur grâce à votre plus bel instrument naturel.

1/ Soignez votre posture !

Buste droit, épaules relâchées, poitrine en avant : votre posture impacte considérablement votre expression orale. En ouvrant votre cage thoracique, vous facilitez la circulation de l’air et optimisez votre capacité pulmonaire. Dans ces conditions, votre voix n’en sera que plus claire et portera plus.

2/ Respirez… et bien !

Beaucoup de personnes ont tendance à négliger cette étape en la reléguant au rang de simple fonction vitale. Elles en oublient que la respiration, lorsqu’elle est bien pratiquée, améliore la prise de parole et la gestion du stress. Le souffle doit provenir du diaphragme et non de la poitrine. Inspirez profondément pendant 3 à 5 secondes, sans pause, puis expirez lentement.  En bref, pratiquez la respiration profonde dès que vous le pouvez, pour exercer votre souffle et votre voix. Pendant le discours, n’oubliez pas de faire des pauses et de prendre votre temps pour souffler entre chaque phrase.

3/ Maîtrisez votre débit !

En situation de stress, il arrive que l’on souhaite expédier son speech pour en finir au plus vite. Grave erreur ! Pour que votre discours soit vivant, il vaut mieux contrôler votre débit de parole. Cela vous permettra d’être plus posé, plus clair et évitera bien des soucis de compréhension à vos interlocuteurs : un flot trop rapide pourrait les empêcher d’assimiler le contenu de votre discours. Mais attention à ne pas parler trop lentement non plus, au risque d’être monotone et d’ennuyer l’auditoire. La bonne recette est de varier les rythmes pour donner plus de saveur à votre discours !

4/ Gérez le volume !

Prenez l’habitude de parler un peu plus fort que d’ordinaire pour vous faire entendre même depuis le fond de la salle. D’autant plus si vous n’avez pas de micro… Toutefois, pensez à adapter le volume de votre voix au nombre d’interlocuteurs : inutile de crier si vous n’en avez que trois. S’il est important de projeter sa voix pour une meilleure compréhension, notamment si vous souhaitez mettre en valeur certains mots et/ou phrases de votre discours pour retenir l’attention, n’hésitez pas à jouer sur les volumes. Pensez aussi aux silences… qui peuvent en dire long !

5/ Mettez du sourire !

Enfin, mieux vaut s’adresser à ses interlocuteurs avec une voix chaude, amicale et encourageante. Cela passera toujours mieux qu’un ton froid et monotone. Pour cela, rien de plus simple qu’un sourire ! Eh oui, arborer un sourire ne vous rendra pas seulement plus agréable à regarder, cela  vous permettra aussi de  rendre le son de votre voix plus attractif. A adapter en fonction du sujet de votre intervention, bien-sûr…

 

En bref, n’oubliez pas : votre voix est le vecteur de vos émotions. En prenant conscience du fait que vous pouvez faire passer beaucoup de choses grâce à votre voix et en apprenant à la maîtriser, vous augmenterez votre pouvoir de persuasion et améliorerez à coup sûr vos talents d’orateur. A bon entendeur…

 Source image à la Une

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.