Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

Stress identifié, stress neutralisé !

Les mains moites, la gorge sèche, le cœur qui bat la chamade… ça vous parle ? Rassurez-vous, vous êtes simplement face aux symptômes du stress. Prendre la parole en public peut être source d’angoisse pour certain mais ce n’est en aucun cas une fatalité. S’il est difficile d’éliminer totalement le stress, il est toutefois possible, en en identifiant les causes, d’en atténuer les effets. Voici quelques astuces.

Physique et mental : une préparation en amont

Une intervention orale, à l’instar d’une compétition sportive, ça se prépare ! Avant une prise de parole, ménagez-vous physiquement pour ne pas débuter la journée tendu. Dormez aussi bien que possible la veille. Effectuez une séance de respiration ventrale ou bien une séance de sport le matin. Pensez à chauffer votre voix… et n’oubliez pas la case « toilettes » avant l’intervention. Côté mental, anticipez ! Vous éviterez – ou du moins limiterez – les angoisses : la peur de l’oubli, le regard des autres, le manque de charisme sont autant de craintes qui passent naturellement par l’esprit. Ne restez pas sur un « je vais me planter me planter à coup sûr », focalisez-vous sur votre objectif. Vous connaissez votre sujet et vous avez déjà vécu des situations de stress dont vous vous êtes sorti : concentrez-vous là-dessus. Tirez parti de votre expérience et positivez !

Apprivoiser l’environnement pour gagner en confiance

Une part du stress est peut-être directement liée à l’environnement dans lequel vous évoluerez pendant votre prise de parole. Et si votre installation informatique défaillait ? Et si votre Powerpoint ne démarrait pas ? La clé de la sérénité réside dans l’anticipation !Le jour J, arrivez en avance et faites au calme la reconnaissance des lieux. Salle, mise en place du public, des sièges, des éléments techniques, des batteries… Prenez possession du lieu, traversez-le, visualisez-vous à différents moments de votre discours. Passez également en revue vos supports de présentation, ainsi que leur ordre. Ne laissez pas le côté matériel peser dans la montée du stress.

En piste : des astuces pour garder le cap

Le moment d’« entrer en scène » est arrivé. Sachez que les dix premières secondes d’un discours sont les plus difficiles. Pour y faire face, vous pouvez apprendre votre introduction par cœur, histoire de ne pas cherchez vos premiers mots. En revanche, n’écrivez pas votre discours en intégralité, vous vous perdriez dans vos notes. L’idéal est de composer des fiches ou post-it reprenant les premières phrases de votre intervention ou des mots-clés, comme aunant de jalons auxquels vous raccrocher. Pensez à garder une bouteille d’eau à portée de main, pour vous vous rafraîchir le cas échéant. N’attendez pas non plus d’être essoufflé (la fameuse tendance à aller trop vite). Faites des pauses, pour reprendre votre souffle, lancer un diaporama ou pour laisser la parole à votre public. Enfin, raccrochez-vous à un visage familier ou bienveillant dans la pièce.

Dé-dra-ma-ti-sez, le mot à garder en tête

Vous n’êtes pas totalement à l’aise ? Pourquoi ne pas avouer votre trouble ? Soyez franc, détaillez ce qui vous gêne « Je reprends, ma phrase était confuse ». Voire plaisantez-en ouvertement. En nommant la gêne occasionnée, vous la désamorcerez. De plus, vous créerez une connivence avec votre public, qui est là pour apprendre et non pour voir la prestation d’un comédien. Et puis, si votre intervention n’est pas parfaite, s’il y a quelques flottements, voyez plus loin : est-ce si grave ? Cela va-t-il changer la portée de votre message du tout au tout ? Vous en conclurez rapidement que non. Donnez-vous le droit à l’erreur.

Source de l’image à la Une : Flickr (Mitchell Joyce)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.