Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
Utiliser les 5 sens pour convaincre son auditoire !
  par

Utiliser les 5 sens pour convaincre son auditoire !

Prendre la parole en public, c’est généralement n’avoir qu’un seul objectif en tête : convaincre son auditoire. Cela repose, bien sûr, sur un discours bien rodé, expert et percutant. Mais saviez-vous que les 5 sens peuvent vous aider à mettre toutes les chances de votre côté ? La vue, le toucher, l’ouïe, le goût et l’odorat peuvent en effet être très utiles ! Décryptage.

L’ouïe

C’est le sens le plus sollicité dans le cadre d’une prise de parole en public, puisqu’il s’agit du sens qui permet à votre auditoire d’entendre – et de comprendre – votre discours et vos arguments. Mais encore faut-il que votre prise de parole soit efficace. Pour cela, rappelons qu’elle doit être :

  • Préparée. La clé de l’efficacité se trouve dans la préparation : soignez les transitions, améliorez au fur et à mesure votre rythme, maîtrisez votre parole (débit, vocabulaire employé…). Soyez maître de votre discours pour qu’il soit non seulement entendu, mais surtout compris !
  • Répétée. Vous devez avoir suffisamment répété votre intervention (devant un miroir ou vos proches) pour la connaître (presque) par cœur, afin de ne pas avoir à plonger le nez constamment dans vos notes.
  • Dynamique. Variez le ton employé, introduisez des respirations, relancez par des interrogations… Bref, oubliez le ton monocorde !

Attention, bien utiliser l’ouïe ne se limite pas à se concentrer sur celle de votre auditoire. Il s’agit aussi d’utiliser la vôtre ! Pourquoi ne pas prévoir des séances de Q & A ? Écoutez les remarques et utilisez-les pour rebondir.

Enfin, vous pouvez envisager d’utiliser une bande son en rapport avec vos propos pour stimuler l’ouïe de vos interlocuteurs et les pousser à se représenter ce dont vous parlez, une technique très efficace !

La vue

En 2015, la spécialiste de la communication digitale Thu Trinh-Bouvier estimait, dans son livre Parlez-vous Pic speech ? (paru aux éditions Kawa), que les jeunes avaient développé une langue particulière, le « Parlimage », un langage mélange d’écrit et d’images. Si vous intervenez auprès de ce public, c’est une donnée à ne pas négliger !

En d’autres termes, donnez à voir ce dont vous parlez durant votre prise de parole. Cela peut passer par des photos (d’un produit, d’un événement, d’un personnage…), des dessins (d’un concept proposé, d’une situation…) ou encore des graphiques (montrant une évolution que vous expliquez dans votre intervention, une répartition…). Cela vous aidera à ancrer votre discours dans le réel et le concret !

Le toucher

La vue, en version +++ ! En effet, faire passer un objet en rapport avec votre discours durant votre intervention aidera votre auditoire à mieux vous comprendre. Cela ancrera votre discours dans la réalité. Il peut s’agir, si vous vendez un produit, d’en amener un échantillon. Si vous êtes formateur, montrez ce que les élèves pourront faire à la fin de la session. Si vous êtes conférencier et que vous intervenez, par exemple, à propos d’un type de roche, prévoyez d’en faire passer dans la salle.

Proposer un objet à toucher pendant votre intervention aidera donc votre auditoire à s’approprier le sujet votre discours. Bien sûr, tout n’est pas « échantillonnable ». Mais vous pouvez tout à fait trouver un moyen détourné, comme une fiole de sable pour évoquer une plage ou un écrou de la taille d’un livre pour montrer la taille d’une machine !

L’odorat

L’un des sens les plus difficiles à utiliser ou à solliciter lors d’une prise de parole en public, et pourtant, il n’en reste pas moins efficace. L’odorat envoie en effet un message à la partie inconsciente du cerveau, « archaïque », pour parvenir ensuite à la partie consciente du cerveau, cognitive. Il s’agit d’un sens source de « coup de cœur » – pour un produit, un sujet…

Si vous pouvez proposer de sentir ce dont vous parlez, n’hésitez pas. L’efficacité de votre prise de parole en public n’en sera que décuplée ! Veillez, par ailleurs, à ce que l’odorat de votre auditoire ne soit pas agressé par des odeurs trop puissantes ou entêtantes.

Le goût

Le goût est un sens « plaisir » – n’oubliez pas la célèbre madeleine de Proust ! S’il ne peut être sollicité dans le cadre de toutes les prises de parole, proposez quelques viennoiseries le matin ou un buffet après votre présentation. L’habituel « verre de l’amitié » permet de discuter avec votre auditoire et de revenir sur des points qui n’auraient pas été compris, en toute décontraction !

Et vous, avez-vous déjà pensé à solliciter l’ensemble des sens de votre auditoire durant une présentation ? Comment avez-vous mis cela en œuvre ? Prenez la parole dans les commentaires !

Prochaine formation « Gagner son auditoire » les 4 & 5 octobre 2016
⟡ Inscrivez-vous vite !

Source de l’image à la Une : Flickr (chintermeyer)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.