Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

Sur scène, le langage corporel compte aussi !

Prendre la parole en public ne s’improvise pas. Bien sûr, vous passez beaucoup de temps à peaufiner vos discours avant le jour J. Ce n’est toutefois pas la seule préparation à envisager lorsque vous vous apprêtez à prendre la parole sur scène. Avez-vous pensé à travailler ce qu’on appelle votre langage non verbal ?

Le langage verbal, késako ?

Il s’agit du langage manifesté par votre corps (vos mains, votre regard, votre posture…). Parce qu’il peut parfois s’exprimer à votre insu, méfiez-vous qu’il ne vous trahisse pas ! Pas question d’écarter toute spontanéité cependant – au contraire -, mais il est important que vous accordiez une attention particulière à votre langage corporel. L’allure, le regard, les gestes ou le sourire sont des éléments capables de transcender la valeur d’un discours et de lui apporter toute la résonance et l’écoute qu’il mérite. Ils peuvent aussi contribuer à faire de vous un speaker de choc !

Adopter une posture confortable

Que vous soyez assis ou débout, trouvez impérativement une position confortable et stable vers laquelle vous pourrez revenir à tout moment pour avoir l’air confiant en cas de petite défaillance. Soignez également votre posture générale.

Si vous êtes debout, tenez-vous droit, les jambes parallèles mais souples, le buste redressé et les bras libres d’accomplir des gestes ouverts. Apprenez aussi à respirer pour maintenir cette posture de référence décontractée qui vous assure dynamisme et crédibilité auprès de votre auditoire.

Si vous préférez la position assise, il s’agit d’opter une position dans laquelle vous vous sentez vraiment à l’aise car vous n’aurez pas les mêmes facilités gestuelles. Évitez de vous dandiner sur votre chaise, cela traduit une certaine nervosité et vous risquez de déconcentrer vos auditeurs.

Le choix de votre posture est un élément déterminant pour toute prise de parole, y compris dans le cadre d’une prise de parole à distance. C’est un point de repère rassurant pour un speaker débutant, comme pour quelqu’un de plus expérimenté.

Apprivoiser sa gestuelle

Un geste vaut mille mots, dit-on souvent, en détournant le célèbre adage de Confucius. Dans le cas d’une prise de parole en public, le geste est en effet un allié de taille. Avec des gestes adaptés, vous pouvez créer de l’interaction avec votre auditoire, donner du poids à vos mots, insister sur les passages cruciaux, accentuer un trait d’humour… Donnez une ouverture et un pouvoir de conviction non négligeable à votre prise de parole avec des gestes amples et les paumes ouvertes. Utilisez le « steeple » (forme geste de prière avec uniquement le bout des doigts qui se touchent) pour afficher une certaine confiance et affirmer votre positionnement. Essayez de vous appropriez ce genre de gestes chargés de sens. Attention toutefois aux gestes parasites, qui pourraient saper tous vos efforts…

Enfin pour rendre votre discours encore davantage percutant, adoptez un regard franc et dirigé vers votre auditoire. Ponctuez votre discours de sourires opportuns et glissez un peu d’humour. Dernier conseil, traquez les tics de langage qui peuvent trahir votre nervosité et brouiller votre message.

Source de l’image à la Une : Flickr (Steve Jurvetson)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.