Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
L'art de parler avec un micro
  par

Parler avec un micro, c’est tout un art !

Vous devez prendre la parole dans une grande salle et/ou devant un grand nombre de personnes ? Utilisez un micro ! Mais attention, c’est tout un art : il y a des astuces à connaître pour bien utiliser cet outil et en faire une véritable force pour votre intervention en public ! Les voici.

Un micro, à quelle occasion ?

Parler dans un micro lors d’une prise de parole en public ne se justifie pas toujours. En effet, il est inutile de prévoir un tel équipement si vous intervenez en petit comité (moins de 10 personnes) et/ou dans une petite salle.
À l’inverse, le micro s’impose lorsque :

  • vous êtes le seul speaker en face de plusieurs dizaines de personnes ;
  • la salle est grande (conférence, assemblée, communication publique…), et votre voix pourrait ne pas porter suffisamment ;
  • votre intervention fait l’objet d’une captation, pour être diffusée sur des haut-parleurs en direct, pour une diffusion ultérieure… ;
  • vous souhaitez donner de la puissance à votre voix et éviter que les personnes qui assistent à votre prise de parole ne finissent par décrocher

Un micro aide aussi à marquer les esprits. Une voix amplifiée sonne différemment à l’oreille. Elle capte davantage l’attention, parce qu’elle se démarque des flots ambiants de paroles. Par ailleurs, un micro vous permet de ne pas avoir à trop forcer sur votre voix, au risque de l’abîmer.

À lire sur la même thématique : Le micro : votre meilleur allié pour parler en public.

5 conseils pour bien parler dans un micro

Si le micro peut être l’allié des speakers en recherche d’efficacité, mal utilisé, il peut totalement nuire à une intervention. Et ce, même si le fond frôle l’excellence ! Pour ne prendre aucun risque, voici 5 conseils à suivre :

  • Entraînez-vous, pour avoir l’habitude d’entendre votre voix dans un haut-parleur. Celle-ci vous paraîtra différente au début, et vous avez bien d’autres préoccupations lors d’une prise de parole en public. Ce n’est pas le moment d’être surpris par le rendu de votre propre voix !
  • Tenez le micro par le corps, et non par la partie sphérique. Veillez à ne pas obstruer les grilles, qui permettent au son d’entrer dans l’appareil.
  • Placez votre micro sur votre menton lorsque vous parlez. À bonne distance de votre bouche, il vous donnera une voix uniforme et claire. De plus, votre bras ne bougera pas : adieu la main qui tremble !
  • Éloignez-vous au maximum des enceintes, pour éviter le terrible effet Larsen, qui achèvera les oreilles de votre auditoire.
  • N’ « oubliez » pas votre micro : pensez à l’éloigner si vous éternuez ou toussez, toujours pour préserver les oreilles des personnes présentes dans la salle !

Les principaux types de micro

Vous vous préparez à affronter l’épreuve du micro ? Voici les différents types d’appareil auxquels vous pourriez avoir à faire face :

  • Le micro à main. Un classique, qui existe en version filaire ou sans-fil. Il permet de se déplacer librement. Le risque ? Passer devant une enceinte !
  • Le micro cravate. Discret, il laisse également les mains libres, puisqu’il se fixe sur la veste, la chemise ou la cravate. L’inconvénient ? Vous ne pouvez pas le faire passer !
  • Le micro sur col de cygne. Il se pose sur un pupitre, souvent par paire. L’avantage ? Il laisse les mains libres. L’inconvénient ? Il exclut les déplacements !
  • Le micro serre-tête. Il s’agit d’un “casque”, qui place le micro à la bonne distance de la bouche.

À lire sur la même thématique :

Vous avez prévu de vous exprimer dans un micro durant une prise de parole ? Donnez à votre auditoire le confort de répondre dans les mêmes conditions durant une séance de Q & A. Gardez quelques micros à main en réserve, à faire passer dans la salle – ou adoptez une CatchBox, une solution moderne et innovante !

Source de l’image à la Une : Gratisography (Ryan McGuire)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.