Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
Choisir les bonnes couleurs pour des supports de présentation qui en jettent
  par

Choisir les bonnes couleurs pour des supports de présentation qui en jettent

Proposer un support de présentation impactant et esthétique, ce n’est pas un atout pour un orateur, mais un pré-requis. En effet, rien de tel qu’une présentation bariolée et illisible pour perdre l’attention de son auditoire. Au moment de créer un support, il est primordial de réfléchir aux couleurs qu’il sera pertinent d’utiliser : par rapport à son audience, au sujet de sa présentation, aux réactions que l’on souhaite provoquer… Le mag spécialiste de la prise de parole vous livre tous ses secrets pour choisir et associer les couleurs de vos supports de présentation.

À chaque couleur son message

La sélection des nuances de couleurs et de leur association est un aspect important de la mise en page d’un support de présentation. Chaque couleur fait naître des sensations, des émotions, des réactions différentes – et parfois diamétralement opposées – chez un public. Connaître la signification des couleurs dans l’imaginaire collectif est une étape à ne pas négliger.

Les couleurs primaires

  • Le bleu est étroitement lié au rêve, à la sagesse et à la sérénité. C’est l’une des couleurs préférées des Occidentaux.
  • Le jaune est une couleur joyeuse, elle est rassurante et véhicule le dynamisme. C’est une couleur stimulante.
  • Le rouge est une couleur ambivalente qui véhicule aussi bien des sentiments positifs (la chaleur, l’amour…) que des sentiments morbides (le sang, le feu…).

Les couleurs secondaires

  • Le vert évoque la nature et l’ensemble du monde végétal. C’est une couleur apaisante, rafraîchissante et tonifiante. Interdiction de l’utiliser dans le monde du spectacle !
  • Le orange est une couleur tonifiante, synonyme de bonne humeur. Elle est souvent associée à la créativité et à la communication. Son moins : son coté vite un peu kitch.
  • Le violet a un côté électrique, adoré ou détesté. Pas de demi-mesure pour cette couleur douce et propice au rêve. Son moins : le sentiment de mélancolie et de solitude qu’elle peut générer.

Les autres…

  • Le marron évoque une ambiance douce et naturelle. Son moins : son « manque de personnalité ».
  • Le noir est synonyme d’élégance. Il reste simple et sobre, mais peut avoir une connotation morbide : obscurité, mort…
  • Le blanc représente l’unité et le sens de l’équilibre. Il évoque la lumière et les ondes positives.
  • Le gris est une teinte un peu fade, mais élégante. Il suggère le calme et l’apaisement. Son moins : la monotonie qui peut dégager.
  • Le rose : une teinte dynamique, très associée à l’univers féminin.

Tout est question d’association

Un expression suggère que : « tous les goûts sont dans la nature ». Pourtant toutes les couleurs ne se marient pas avec le même esthétisme. Parce que le mariage des couleurs n’est pas une compétence universelle, certains outils de création de supports de présentation vous facilitent le travail en proposant des palettes de couleurs déjà coordonnées.

Avoir plusieurs cordes à son arc

Le plus connus de tous les outils de présentation disponibles à ce jour reste Powerpoint. S’il permet de réaliser de belles présentations, on lui reproche souvent son côté un peu classique. Si vous souhaitez sortir un peu des sentiers battus, d’autres logiciels existent :

  • Prezi ;
  • Bunkr ;
  • Go Animate ;

Ces outils mettent à disposition des utilisateurs des suggestions de palettes de couleurs pré-établies.

Souffler le chaud et le froid

  • Les couleurs chaudes sont les couleurs proches des teintes orangées comme le rouge, le rose, le jaune, le bordeaux, le marron, ainsi que leurs nuances. Ce sont des couleurs rassurantes, chaleureuses et épicées, qui « rétrécissent » la perspective.
  • Les couleurs froides bleu, vert, violet et leurs nuances, donnent une impression de fraîcheur, de discrétion et de sérénité et donnent l’illusion d’agrandir la perspective.

On parle de ton neutre pour qualifier les teintes issues du beige, du blanc, du noir, du gris.

Associer pour mieux régner

Vous n’êtes pas particulièrement à l’aise avec les associations de couleurs ? Pour être sûr de ne pas commettre d’impairs, le plus simple reste de suivre les palettes préparées par les utilitaires de création de supports de présentation. Vous pouvez ainsi sélectionner des tonalités différentes à partir d’une même couleur base et éviter les associations maladroites, parmi lesquelles :

  • Le jaune et le vert : association trop vive.
  • Le vert et le rouge : contraste difficile.
  • Le violet et le vert : fatiguant pour les yeux.
  • La typo rouge sur fond noir : un duo trop dur.
  • Le bleu et le rouge : trop primaires, elles rendent votre texte impossible à lire.

Le choix des couleurs et leur association ne sont pas à prendre à la légère dans le cadre de la création d’un support de présentation. Avant de projeter votre présentation, n’oubliez pas de le relire avec attention ou de le faire relire !

Source de l’image à la Une : Flickr (Wendy Harman)

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.