Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos prochains ateliers de formation dans la catégorie "Choisir un Stage" de notre site internet Formation Prise de Parole
  par

8 mauvaises habitudes qui peuvent ruiner une présentation

Lorsqu’on intervient devant un groupe, quelques erreurs sont terribles pour votre crédibilité. Pourtant, elles sont faciles à identifier et à éviter. Les voici.

  • Commencer par des excuses : vous avez une minute de retard, le projecteur est en panne, vous ne trouvez plus vos fiches… Et vous vous excusez par avance. Très mauvaise idée ! Toute votre présentation en pâtira, on sentira votre manque de confiance en vous. Faites comme si de rien n’était, souriez et commencez votre exposé, vous paraîtrez sûr de vous.
  • Demander plus de temps : vous voyez l’horloge passer et vous sentez que vous ne pourrez pas tout dire. Mais demander plus de temps est à la fois une preuve d’incompétence et d’irrespect envers votre public. C’est la preuve que vous ne vous êtes pas préparé correctement. Alors n’hésitez pas à répéter avant d’arriver devant le public, et abréger si vous vous sentez trop court.
  • Le Powerpoint-rush : cette pulsion incontrôlable qui consiste à envoyer des dizaines de diapositives par minute, pour souligner chacune de vos idées par une image ou une petite phrase. Vous faites ça en général pour garder l’attention des auditeurs, et les faire taire. Mais les diapos inutiles, c’est énervant et ça vous fait passer pour quelqu’un de fainéant. Faites-en le minimum nécessaire.
  • Lire vos diapositives : qu’est-ce qui est plus énervant que quelqu’un qui récite sa présentation, le dos au public, le rythme de parole monocorde ? Ne vous en faites pas, votre auditoire sait lire. Il n’a pas besoin que vous accompagniez l’image avec le son. Créez plutôt votre présentation pour accompagner votre exposé.
  • Vous vous justifier en permanence : vous expliquez votre piètre opinion (subjective, évidemment) de votre exposé par votre fatigue, votre manque de préparation, ou même une gueule de bois ! Mais vos auditeurs ne veulent pas entendre vos excuses, ils veulent que vous croyiez à ce que vous êtes en train de dire. Alors souriez ! C’est la meilleure manière d’obtenir l’adhésion du public.
  • Tourner le dos au public : on en parlait justement. Vous regardez votre support de présentation, votre écran, vos notes, tout pour ne pas croiser le regard du public. Mais en faisant ainsi, vous perdez son attention, vos auditeurs risquent de se désintéresser de votre exposé. Vous paraissez méprisant ou terrifié. N’hésitez pas à relever la tête pour regarder votre auditoire, il sera plus attentif.
  • Parler trop vite : sous l’effet du stress, vous débitez votre texte à la vitesse d’une mitrailleuse, sans prendre le temps de respirer. Mais ce faisant, vous devenez incompréhensible, et on sent que vous n’êtes pas confiant. Calmez-vous, posez votre voix, vous obtiendrez naturellement l’adhésion de vos auditeurs.
  • Jouer avec vos doigts : vous brassez vos notes, faites tourner un stylo entre vos doigts, ou un pendentif quelconque. Cette mauvaise habitude est très perturbante pour ceux qui vous regardent. Alors enlevez de votre bureau tout ce qui peut vous distraire, et concentrez vous sur ce que vous faites.

Source image à la Une

Exercices de préparation, gestion du stress, conseils d’orateurs chevronnés : notre équipe de rédacteurs et professionnels de la prise de parole vous livre toutes les astuces pour devenir un speaker qualifié !

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

N'ayez plus peur d'être
sous le feu des projecteurs !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
tous les mois un condensé de
nos meilleurs conseils et bonnes pratiques sur la prise de parole en public.